Le froid et la grisaille se sont bel et bien installés !!! Les petits bobos hivernaux nous guettent et les remèdes de nos grand-mères peuvent nous aider à les prévenir ou à les guérir.
L’utilisation du Thym est un grand classique dans ma famille pour soigner les petits maux d’hiver. Et pour cause, le thym regorge de propriétés plus intéressantes les unes que les autres : antiseptique, antivirale, apaisante, anti fatigue, digestive, anti spasmodique, etc….
Pour passer l’hiver tranquillement, l’idéal est avoir du thym à portée de main. En fumigation, il dégagera les voies respiratoires et en infusion, il apaisera la toux et le mal de gorge. Vous pourrez aussi l’utiliser pour les rhumes, bronchites ou en cas de simple refroidissement. En prévention, une tasse d’infusion de thym régulièrement vous aidera à prévenir les éventuelles infections.


Quelques petites recettes :

Fumigation :
Porter à ébullition 1/2 d’eau Rajouter une poignée de thym En cas de rhume, respirer les vapeurs dégagées en couvrant votre tête avec une serviette pendant environ 5 minutes.

 

Infusion :
Verser de l’eau chaude sur une ou deux branches de thym frais / séché et laisser infuser 5min. Filtrer et buvez l’infusion nature ou accompagnée de miel. En cas de toux, cette infusion la calmera.

 

Vous trouverez des milliers d’articles, de témoignages et de recettes quant à l’utilisation du thym.
Il ne s’agit pas ici de faire un article très détaillé mais simplement d’un rappel pour vous faire penser au thym, remède qui peut vous soigner simplement.